Le surf est-il un sport difficile ?

By julia • Guide • 28 Juin 2020

Vous rêvez de rejoindre ces surfeurs qui jouent sur l’écume, qui semblent glisser plus vite que les vagues… Vous aussi vous avez envie de ressentir la griserie de la glisse… Le surf est-il à la portée de tous ? Est-ce si difficile qu’on nous le fait croire ?

Le sens de la vague

Les Hawaïens, qui ont inventé le surf, l’appellent He E’nalu, c’est-à-dire « faire corps avec la vague en glissant sur elle ». Le but du surfeur est de faire qu’un avec la vague, de la pressentir, de l’anticiper puis de la ressentir pour la surfer. Le surf est avant tout un état d’esprit. Pour surfer, il faut être à 100 % dans le flow, concentré sur les vagues. Il n’y a plus de place pour vos soucis ou vos préoccupations quand vous surfez. Penser à autre chose est l’assurance de rater les vagues, voire de boire des tasses et de faire des tours de lessiveuse dans les rouleaux.

Persévérance et envie

N’importe qui ne peut pas surfer, on ne va pas vous mentir. Ce n’est pas une question de physique, mais de motivation. Avant de surfer la première vague, vous allez beaucoup ramer… avant de pouvoir vous lever puis de trouver votre équilibre. C’est fatigant, voire un peu rageant par moments, mais ça vaut vraiment l’effort. Vous devez choisir avec soin votre première destination de surf car toutes les plages ne sont pas faciles. La côte Atlantique bénéficie de plages parfaitement adaptées à l’apprentissage du surf. Ainsi un stage et des cours de surf à Lacanau (par exemple), aiguillé et conseillé par un moniteur aguerri, vous comprendrez vite le sens et la force des vagues et le timing. Car prendre une vague, c’est d’abord bien se placer, ramer au bon rythme pour enfin se lever et surfer. Pour un débutant, il faut en général une demi-journée avant de prendre la première vague et presque autant avant d’arriver à se relever.

Le niveau physique pour commencer le surf

Ne vous découragez pas en voyant tous ces enfants caracoler dans les vagues alors que vous êtes encore assis sur votre planche. C’est normal que vous vous sentiez un peu empoté par rapport à eux. Les enfants, plus légers et plus intrépides, arrivent à prendre des vagues beaucoup plus vite que les adultes. Car pour surfer, il faut de la force dans les bras pour ramer et soulever le poids de son corps sur la planche et un bon équilibre. Pour faciliter votre apprentissage, vous pouvez préparer physiquement votre haut du corps les mois précédant votre stage de surf. Quelques pompes tous les matins et un peu de tractions vous aideront beaucoup à muscler épaules, bras, pectoraux et abdominaux, très sollicités dans le surf. Dix minutes par jour de cette préparation physique vous feront assurément gagner du temps lors de votre stage de surf.

 

Si vous allez sur une plage française pour surfer cet été : http://www.voyage-guide.net/longs-trajets-en-voiture-que-faut-il-prevoir.html

Comments are closed.