Voyage chez l’habitant ou comment voyager autrement

By audreymontilly • Guide • 1 Fév 2017

Vous cherchez à voyager autrement ? Pensez au voyage chez l’habitant ! Loger chez des locaux séduit de plus en plus. Pour certains, il en devient même difficile de dormir dans un hôtel ! Pourquoi choisir ce mode d’hébergement pendant vos vacances ? Voici les intérêts majeurs…

voyage chez l'habitant

Un Voyage chez l’habitant revient moins cher

Un voyage chez l’habitant revient moins cher qu’un séjour en hôtel. Vous pourrez alors consacrer votre budget à d’autres choses : des activités, le transport… Vous hésitiez entre le tour en Montgolfière, la plongée ou la nage au milieu des requins-baleine… ? Grâce à cette formule, le voyage chez l’habitant, vous pourrez peut-être tout faire !

A la rencontre des locaux…

Surtout, le voyage chez l’habitant permet d’aller véritablement à la rencontre des locaux. Pour les gens réservés notamment, c’est une expérience magique ! Vous allez vous dépasser ! Vos hôtes seront un véritable atout pour mieux découvrir le pays dans lequel vous séjournez. C’est l’occasion de partager des connaissances. Votre séjour peut prendre alors des allures de voyage solidaire. Vous pouvez participer à la vie de la maison, aider un peu au quotidien le temps de votre passage…
Vous pourrez, qui sait, créer des liens qui vont perdurer dans le temps, si le courant passe vraiment entre vous, qu’il y a un coup de cœur.

Différentes façons de voyager chez l’habitant

Vous pouvez opter pour le couchsurfing : vous dormirez sur un canapé ou dans une chambre d’ami. On ne vous demandera pas de payer ! Ainsi, vous pouvez partager le quotidien des occupants du logement pendant quelques jours. Et vous pouvez faire de même chez vous ! Accueillez des voyageurs pour échanger sur leur vie, leur pays…
Il y a  aussi airbnb. Vous pourrez trouver sur cette plateforme, des chambres à louer chez l’habitant ou des logements indépendants. La location d’un gîte rural est encore une autre possibilité…
Autre solution : certaines structures mettent en relation des voyageurs volontaires et des agriculteurs, artisans ou autres, pour permettre de vraiment découvrir la vie quotidienne des locaux et de retrousser les manches pour avoir le gîte et le couvert ! Des associations proposent enfin, de participer à un projet de développement local en lien avec une ONG notamment.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *