L’Isla Margarita

By quentin • Amérique du sud • 23 Juin 2012

Sur l’Isla Margarita, la plus grande du Venezuela, avec 920 km2. Dans sa partie orientale, riche en plages de sable blond bordées de cocotiers, l’invitation au farniente est constante. Et celle de se baigner à peine freinée par les vagues.

Pour rencontrer le parfait bonheur, il convient de louer un 4×4 et d’entreprendre deux déplacements. Le premier à proximité de l’isthme qui relie les deux parties de l’île, dans la Réserve de la Restinga.

L’entrelacs des mangroves offre un spectacle époustouflant. Comme si, hormis le bruit du canot à moteur qui vous pousse, le temps n’avait eu de prise sur ce labyrinthe de palétuviers dédiés à l’amour.

Une excursion, sur la partie occidentale de l’île, remplira d’aise les sauvageons et sauvageonnes. Une route goudronnée, une seule, formant une boucle. Et une multitude de chemins, plus ou moins scabreux, débouchant sur des kilomètres de plages n’appartenant qu’à vous.