La Tanzanie : un pays encore authentique

By quentin • Afrique • 2 Juil 2012

L’infrastructure hôtelière n’est pas comparable à celle que nous connaissons sous nos latitudes, toutefois, dans les parcs nationaux, les lodges tels que SOPA et SERENA, sont de grande qualité. En général ils sont implantés dans des lieux superbes, offrant ainsi une vue merveilleuse sur les plaines environnantes.

Les safaris sont très bien organisés. (Simba Safari/ Private Safari)
Seul, le Novotel d’Arusha est d’une rare banalité et, l’on y mange mal.

Le parc national de Tarangire, a une superficie de 2600 Km2, il a été fondé en 1970.
La rivière du même nom fraie son chemin à travers de nombreuses collines rocheuses hautes de 1000 à 1675 m. Durant la saison sèche, la rivière est le point d’eau principal pour les animaux migrateurs de la plaine. Ils quittent les régions asséchées pour se rendre à la rivière afin d’étancher leur soif Ce sont surtout les gnous, les zèbres, les élans, les oryx, les buffles et les éléphants qui viennent se joindre aux habitants perpétuels du Tarangire. Parmi eux, l’on trouve les girafes, les impalas, les dik-diks (la plus petite espèce d’Antilopes), les phacochères ainsi que le koudou mineur, emblème du parc. Il y a même un petit nombre de rhinocéros ainsi que des lions, guépards et léopards.

Le Parc national de Serengeti fondé en 1951, est à la fois la réserve animale la plus connue et la plus ancienne de Tanzanie. Le nom Serengeti est dérivé d’un mot Masai qui signifie étendue infinie. Le Serengeti couvre une superficie de 14’500 Km2 et l’on estime sa faune à plus de 3 millions d’animaux. La savane s’étend à perte de vue telle une immense pelouse verte à l’herbe rase que souligne par endroits la masse sombre d’îlots granitiques de forme bizarroïde nommée, kopjes

 

Laisser un commentaire