Découvrir le Népal

By quentin • Asie • 25 Juin 2012

Le Népal, état d’Asie, s‘appuie sur le versant méridional de l’Himalaya, 140 000km2, 24 millions d’habitants, de népalais qui vivent entre les deux grands pays les plus peuplés du monde, la Chine et l’Inde.

Les népalais ont forgé de génération en génération une civilisation originale pour lutter contre ces conditions excessives. En majorité Gurkha, aux traditions martiales, en majorité hindouistes, ils occupent les vallées et les bassins du centre, et s’adonnent essentiellement à la culture du riz. Aujourd’hui, le tourisme prend de l’importance.

Au Népal, on compte 12 races principales et on y parle 36 langues ou dialectes. C’est un Royaume hindouiste et une terre d’accueil pour les bouddhistes. N’oublions pas que Bouddha est né au Népal.
Des Newars, d’origine mongole, aux sherpas à la résistance physique à toute épreuve, c’est un peuple courageux, ouvert au monde.

Katmandou, La Halle au Bois, la capitale, est à 1300m d’altitude, 760.000 hab. C’est une ville musée, encombrée de rickshaws, de vaches et de chiens paisibles. Vous apprécierez ces temples-pagodes qui nous entourent, ces étranges maisons aux balcons de bois finement sculpté et enchevêtrées les unes dans les autres, par quel mystère…Le Temple de Ganesha Vinayak, le dieu éléphant, est un grand reliquaire de bronze et de cuivre doré.

Patan, à 3km de Khatmandou, 2ème ville du Népal, Lalitpur, « ville de beauté », aux mille toits dorés, à la fameuse Porte d’or. Construite en 299 selon un plan circulaire autour de deux bassins.
A l’intérieur du Palais royal, en contrebas, se trouve le Bain royal richement orné de médaillons et de statuettes d’une exquise finesse.
A Patan sont rassemblées quelques-unes des plus belles réalisations de l’architecture népalaise, c’est aussi, sans doute aujourd’hui encore le plus grand centre d’orfèvres, de sculpteurs, de bronzeurs de toute l’Asie, gardiens des traditions anciennes.

Sur la route de Bahdgaon, le plus célèbre des pélerinages hindous Pashupatinah, le Varanasi népalais. Situé sur la rive sacrée de la rivière Bagmati, le temple recèle la colossale statue plaquée or de Nandi, le taureau sacré.

Laisser un commentaire